Communiqués de presse

La CDC partenaire de la campagne nationale d’appui à l’initiative privée INNAJIM

  

Dans le cadre de la mise en application de la stratégie nationale d'appui à l'Initiative Privée, une conférence de presse a eu lieu le 24 janvier 2018 marquant le lancement de la deuxième phase de la campagne Innajim axée sur l’appui à l’entrepreneuriat.

Cette initiative, menée par Mme Sayida Ounissi, Secrétaire d'État au Ministère de l'Emploi en partenariat avec la Caisse des Dépôts et Consignations et avec la contribution technique du Gouvernement Britannique, a pour objectif d’appuyer l’entreprenariat féminin. Considérées comme le moteur essentiel de croissance et de création d'emplois, les femmes jouent un rôle important dans la diversification du tissu économique principalement dans les régions.
La campagne Innajim s’adresse ainsi aux femmes tunisiennes porteuses d'idées de projets afin de les encourager et de les appuyer à différents niveaux pour la concrétisation de leurs projets. Innajim vise également à développer et inculquer la culture de prise d'initiative privée. 
 
La décision de focaliser cette deuxième phase sur l’entrepreneuriat féminin a été appuyée par les constats suivants : augmentation de la population féminine en âge de travailler, augmentation du taux de chômage chez les populations féminines, augmentation du taux de chômage chez les diplômées de l'enseignement supérieur et le faible taux de participation des femmes dans la vie active.
 
 
Dr Boutheina Ben Yaghlane, Directrice Générale de la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) en tant que femme tunisienne très active et très impliquée sur la question a contribué à la campagne à travers sa participation à l’émission radio « Allo IFM » animée par Hassen Belwaer afin de présenter la campagne Innajim et d’encourager les femmes porteuses d'idées de projets à se lancer.
 
En effet, l'entreprenariat aide les individus et les économies locales dans toute la Tunisie. Aujourd'hui, plus de 50 000 entreprises sont détenues et gérées par des femmes. Ces entreprises constituent une source de revenus pour des milliers de personnes.
Le gouvernement tunisien soutient les projets dans tout le pays par un accès au financement via la BTS, et un accompagnement à travers l’ANETI et les espaces Entreprendre.
 
 
 
24/01/2018