Nos partenariats

La Caisse des Dépôts et Consignations a entrepris plusieurs actions de partenariats avec des institutions internationales et/ou nationales, publiques et/ou privées et des intervenants financiers de grande renommée afin d’échanger leurs expériences respectives et déceler les opportunités de coopération pour la création de projets communs, contribuant ainsi au développement économique et à la création d’emploi.

Coopération avec la CDC Gestion (Tunisie) :

En 2013, la Caisse des Dépôts et Consignations a contribué à la création de la société de gestion du fonds commun de placement à risque (FCPR), dénommée la CDC Gestion, et ce en coopération avec la IMBank (International Maghreb Merchant Bank). Cette coopération a abouti à la création du fonds de développement régional (FDR) et du fonds croissance (ex FDR II) d’un capital total projeté de 150 Millions de Dinars ayant pour objectif d'assister le développement des entreprises tunisiennes en mettant l'accent sur les régions défavorisées afin de créer des opportunités d'emplois durables. La CDC Gestion appuie notamment les projets s'articulant autour des axes porteurs de l'économie tunisienne (industries agroalimentaires, industries mécaniques et électriques, industries pharmaceutiques, … etc.).

Coopération avec le Groupe Caisse des dépôts (France) :

Novembre 2011 : Signature d’un protocole d’intention et d’appui au démarrage de la CDC tunisienne

Février 2012 : Appui au lancement pré-opérationnel de la CDC tunisienne par l’appui à l’élaboration de la doctrine d’intervention

Janvier 2013 : Accord de coopération triennal (2013-2015) en vue de favoriser la mise en œuvre de projets concrets au service de la croissance et du développement économique

 

Cet accord de coopération triennal (2013-2015) prévoit le déploiement d’actions structurantes autour de quatre secteurs prioritaires :

  • Le développement des infrastructures
  • Le Financement des PME
  • Le Développement urbain
  • L’innovation et le renforcement technologique

                       

Actions concrètes

04 Septembre 2015 : Atelier d’Aménagement Urbain traitant :

  • Le métier d’investisseur dans les SEM (sociétés d’économie mixtes)
  • Etude de cas : Projet Sfax-Taparura avec une expertise de la SCET dans le conseil aux porteurs de projets urbains

Février 2016 : Cérémonie de la signature du premier closing du Fonds de Co-localisation Franco-Tunisien (FCFT), instruit par la CDC tunisienne et la Bpifrance, filiale du Groupe CDC français

16 juin 2016 : Projets de renforcement de la coopération et du renouvellement de l’accord bilatéral de coopération entre les deux institutions et tracer les perspectives de partenariat à travers les thématiques (TEE, urbain, gestion forestière)EndFragment 

   

Coopération avec la CDP Italienne :

Dans le cadre d’une coopération bilatérale avec la Cassa Depositi e Prestiti italienne (CDP), un Memorandum of Understanding a été signé en avril 2015 afin de promouvoir des projets communs tels que le cofinancement de projets d’infrastructure, le soutien des PME Tunisienne et Italienne. Cette coopération aura un impact positif dans le développement de l’économie tunisienne.

Coopération avec la CDG du Maroc : 

Un accord de partenariat bilatéral de coopération a été signé avec la Caisse de Dépôt et de Gestion du Maroc (CDG) depuis novembre 2013. La mise en application des accords signés sont en cours et traitent les sujets suivants :

  • Les professions juridiques
  • Les PME / PMI
  • Les risques
  • Comment diversifier les ressources.

Forum des caisses de Dépôt :

Le Forum mondial des caisses de dépôt compte 11 membres, dont 8 caisses de dépôt en exercice : la caisse des dépôts (France), la cassa depositi e prestiti (Italie), la caisse de dépôt et de gestion (Maroc), la caixa economica federal (Brésil), la caisse des dépôts et consignations (Gabon), la caisse des dépôts et de développement (Mauritanie), la caisse des dépôts et consignations (Sénégal) et la caisse des dépôts et consignations (Tunisie). Ainsi que, 3 caisses en cours de création dont la caisse des dépôts et consignations (Cameroun), la caisse des dépôts et consignations (Congo) et la caisse autonome d’amortissement (Bénin). L’adhésion au forum est de droit pour toute institution financière publique ayant mandat pour collecter, gérer et utiliser l’épargne au service du développement économique et social. Depuis sa création, trois éditions du Forum ont eu lieu, la première au Maroc (en 2011), la deuxième à Paris en (2013) et la troisième à Tunis en (2015). La quatrième édition aura lieu à Rome en (2017).

Le Forum se veut une plateforme d’échange d’expériences et d’élaboration de pistes de réflexion face aux grands défis économiques. Le Forum est doté d’une gouvernance structurée, le secrétariat général du forum est animé conjointement par la CDP Italienne, la CDC Tunisienne, la caisse Française et la CDG Marocaine. Un comité de coordination se réunit semestriellement et des groupes de travail sont formés autour de plusieurs thématiques, à savoir : le modèle économique des caisses de dépôt, l’identification des problématiques communes d’investissement, l’appui technique aux caisses en création ou en développement, etc.

Coopération avec la Caixa et l’IOM :

LLa Caisse des Dépôts et Consignations compte signer très prochainement un accord de coopération avec la Caixa espagnole et l’IOM (Organisation Internationale pour les Migrations) pour la mise en place de l’initiative Incorpora en Tunisie. Il s’agit d’un programme innovant d’intégration socioprofessionnelle pour les personnes marginalisées, tels que les handicapés, les chômeurs de longue durée, les jeunes et spécialement les femmes, à travers un processus personnalisé et des actions de suivi complétées par des formations de compétences et de valeurs ayant trait à l’environnement du travail.

Le programme Incorpora a été une vraie réussite en Espagne avec 45 000 insertions au sein de 16 000 entreprises depuis 2006 et au Maroc avec 1 500 insertions au sein de 200 entreprises et ce depuis 2010.

Coopération avec Bpifrance :

La Caisse des Dépôts et Consignations en partenariat avec Bpifrance, Siparex et Africinvest se sont accordées sur l’opportunité de créer un fonds de capital investissement Franco-Tunisien, d’une taille de 45 Millions de Dinars (20 Millions d’Euros) et d’une durée de 10 ans, destiné au soutien des PME tunisiennes et/ou françaises.

La cérémonie de la signature du premier closing du Fonds de Co-localisation Franco-Tunisien (FCLT) a eu lieu le 05 février 2016. Ce fonds s'inscrit dans un objectif de développement des relations économiques franco-tunisiennes à travers le financement de PME à fort potentiel de croissance et susceptibles de développer leurs activités dans les deux pays.

Coopération avec la Banque Mondiale :

La Caisse des Dépôts et Consignations a été désignée comme entité d’exécution de la composante II : financement patient, du projet conclu entre la Banque Mondiale et l’Etat Tunisien le 22 Mai 2014 pour le financement de la PME.

Le 15 Juin 2015, la CDC a organisé un événement en collaboration avec la BM pour le lancement de la ligne de financement patient « Ligne Mezzanine » pour le soutien des PME en allouant des fonds sous forme d’OCA (Obligations Convertibles en Actions) à long terme. Les SCR jouent le rôle d’intermédiaire afin de structurer les projets et d’injecter de l’equity.

Coopération avec ICD :

La caisse des dépôts et consignations a signé un accord de coopération bilatéral avec l’ICD (Islamic corporation for the development of the private sector) en avril 2012. Cet accord a abouti au lancement du premier Fonds commun de placement à risque, conforme à la loi islamique, la "Chariâa", le 29 Juin 2012, baptisé le fonds Theemar.
D'un capital de 50 Millions de Dinars, ce fonds a pour objectif de financer des PME tunisiennes implantées dans les régions intérieures du pays et offrant des perspectives de croissance et de rendements encourageantes dans les domaines économiques vitaux pour la création d'emplois et contribue ainsi à l'attraction de financements pour de nouvelles opportunités d'investissement.

Coopération avec SFI Groupe BM :

Une mission autour de l’initiative de l’OCDE et le gouvernement Tunisien, TIF Tunisian International Fund.

Coopération avec l’OAT (Organisation Arabe du Tourisme) :

Signature d’une convention de coopération dans le cadre de la contribution au développement du secteur touristique en Tunisie et ce à travers deux grands projets :

  • Promouvoir et planifier la création d'un fonds de développement du tourisme destiné pour le tourisme régional.
  • Mettre en place le projet de création du village des pays Arabes en Tunisie en collaboration avec le gouvernement Tunisien.

Coopération avec la MedConf :

La MED Confederation est une alliance pour la promotion de la coopération socioéconomique sur la région méditerranéenne.
Les membres de la Med Confederation sont au nombre de huit institutions à savoir: “la Caixa” (Espagne), WSBI (Institut mondial des caisses d’épargne et des banques de détail, Bruxelles), l’IEMED (Institut européen de la Méditerranée, Espagne), l’IPEMED (l’Institut de prospective économique du monde méditerranéen, France), la Caisse de Dépôt et de Gestion (Maroc), la TEPAV (Fondation turque pour la recherche en politique économique), Al Barid Bank (Maroc) et la Caisse des Dépôts et Consignations (Tunisie).

Coopération avec l’IPEMED :

La caisse des dépôts et consignations est membre de L’Institut de Prospective Economique du Monde Méditerranéen (IPEMED). Il s’agit d’un think tank euro-méditerranéen, constitué en association loi 1901 depuis sa création en 2006, il préfigure à moyen terme la création d’une fondation. Fervent défenseur de la construction de la région méditerranéenne dans son ensemble, IPEMED est convaincu du rôle déterminant de l’économie dans ce domaine. Sa mission, statutaire et reconnue d’intérêt général, consiste à rapprocher, par l’économie, les pays des deux rives de la Méditerranée et ainsi œuvrer à la prise de conscience d’un avenir commun et d’une convergence d’intérêts entre les pays du Nord et du Sud de la Méditerranée. Financé par des entreprises méditerranéennes, membres fondatrices d’IPEMED, et des personnes physiques qui partagent ses valeurs, il est indépendant des pouvoirs politiques dont il ne reçoit aucun financement. Il a pour principes l’indépendance politique et la parité Nord-Sud dans sa gouvernance, comme dans l’organisation de ses travaux. Il donne la priorité à l’économie et privilégie une approche opérationnelle des projets.

Coopération avec Oxford Business Group:

À l’occasion de la publication de son rapport économique « The Report: Tunisia 2017 », le cabinet de recherche et de conseil, Oxford Business Group (OBG), a signé, le 07 octobre 2016, un mémorandum d’entente avec la Caisse des dépôts et consignations tunisienne (CDC) afin de développer ensemble les sujets abordés dans son rapport et de donner un maximum de visibilité à l’économie tunisienne.

Coopération avec l’APII :

La Caisse des Dépôts et Consignations a signé une convention de partenariat avec l’Agence de Promotion de l’Industrie et de l’Innovation (APII) le 24 Mai 2016 lors du « Salon de création d’entreprises du Nord et du Centre-Est de la Tunisie », et ce pour le lancement d’un programme d’amélioration des services d’accompagnement destinés aux nouveaux promoteurs. Ce programme d’incubation fournit une assistance personnalisée et un financement aux start-ups sélectionnées de la phase conceptuelle du projet de l’entreprise à la réalisation effective du business plan. De plus, le programme prévoit de renforcer le service logistique des pépinières afin d’améliorer l’environnement et les conditions d’accompagnement.

Coopération avec l’ATIC :

La caisse des dépôts et consignations est membre de l’Association Tunisienne des Investisseurs en Capital « ATIC ». Elle fédère et représente les opérateurs Tunisiens du Capital investissement ce qui lui confère une forte légitimité en qualité de porte-parole de la profession auprès des pouvoirs publics. L’ATIC a pour principaux objectifs de booster l'investissement privé en apportant des ressources en fonds propres, de minimiser le risque de l'entreprise et renforcer sa rentabilité et sa compétitivité grâce à une structure financière équilibrée, d’offrir un appui stratégique aux entreprises et contribuer à leur bonne gouvernance et d’aider à la création et à l'accompagnement des projets à caractère innovant et à fort contenu technologique. De plus, elle aide à la croissance, le développement et le renouvellement du tissu économique et contribue à améliorer la productivité nationale.